Horde a autant de facettes que de membres, elle est bipolaire, elle est schizophrène, elle aime la photo, la peinture, la musique, boire, elle veut tout voir, elle veut goûter à tout.

Les soirées de Horde répondent à un concept global, on y va parce qu’on veut être surpris, parce qu’on va voir un concert en buvant des cocktails inattendus, et découvrir le travail d’artistes émergents. Bref, on danse dans une expo, on mange devant un live, on assiste à une projection en prenant l’apéro… Le tout dans une cohésion de pensée. On entre dans une bulle où les différentes facettes se répondent, se reflètent, se complètent…

Horde propose depuis plus de six ans des événements faisant la part belle à la musique électronique down-tempo mêlant influences des musiques du monde, instruments organiques et musiques électroniques.

Pionniers dans ce courant musical, nous avons vu grandir le public d’artistes aujourd’hui incontournables comme Nicolà Cruz, Satori, Rampue, Viken Arman, Oceanvs Orientalis, Sainte Vie, Be Svendsen

Horde investit de nouveaux lieux, inexploités, singuliers et parfois exceptionnels dans lesquels la scénographie, les performers et artistes, la mise en espace et les intervenants contribuent à créer une parenthèse complète.  

· HORDE CRUISE ·

Les mardis d’été, Horde part en croisière le long de la Seine :
ça n’est pas un apéro, ça n’est pas un concert, ça n’est pas
une fête, c’est tout ça à la fois !

Parmi les événements phare de Horde, figurent les Horde Cruises.

De mai à septembre, Horde investit une péniche parisienne pour 3h de live et de concert le long de la Seine.

Tant pour les artistes que pour le public, cette scène mouvante et insolite fait de ces événements un moment à part.

Parmi les événements phare de Horde, figurent les Horde Cruises.

De mai à septembre, Horde investit une péniche parisienne pour 3h de live et de concert le long de la Seine.

Tant pour les artistes que pour le public, cette scène mouvante et insolite fait de ces événements un moment à part. 

· LIEUX D’EXCEPTION ·

Depuis ses débuts, Horde sort des sentiers battus et produit des événements dans des lieux éphémères, atypiques ou inexploités.

C’est dans le magnifique Couvent des Cordeliers datant du XIVe siècle, que Horde Paris produit Rituel en 2015 : un dimanche de concerts, d’expositions et de fête, en plein coeur de Paris.
Au Georges, sur les toits du Centre Georges Pompidou à Paris, s’est tenu le tout premier live de Satori & The band from Space.

Dans l’ancien pénitencier de Coti-Chiavari dont le terrain surplombe la baie d’Ajaccio, Satori, Viken Arman & Sorä ont joué jusqu’au lever du soleil !

Sous le nom de Gürü, Horde produit une série d’événements au sein du Cirque Bormann : concert, dj-sets, acrobates, cracheurs de feu, trapézistes, entre autres, se partagent la scène.

Invité par le collectif Zero à New York, la Horde Family s’exporte au beau milieu des gratte-ciel new-yorkais sur le toit du Williamsburg Hotel.

Sans oublier, le tout premier événement de Horde qui s’est déroulé sur le toit du Cinéma Étoile aux Lilas, qui n’avait jamais été exploité.

Hormis ces lieux éphémères, Horde travaille de longue date avec un certain nombre de lieux de la nuit parisienne, qui nous ont souvent confié leurs openings :